La Gymnastique Volontaire : le sport au service des enfants

L’enfant « grandit » au fil de ses découvertes, de ses expériences, de ses observations, de ses échanges… La diversité de son environnement et des situations qui lui sont proposées contribue à son enrichissement.

La Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) propose, au travers de ses clubs affiliés, de répondre à ce besoin de mouvement : courir, sauter, lancer, grimper, rouler, etc.

Illustration

Plus que jamais, chaque enfant est unique.

C’est pourquoi nous portons une attention particulière à la diversité des activités proposées, au matériel mis à disposition, aux objets à manipuler tout en donnant à l’enfant la possibilité de découvrir, d’expérimenter dans un cadre ludique et sécurisant. Notre pédagogie prend en compte chaque enfant dans ce qu’il est et dans ce qu’il fait. Nous favorisons le développement de la coordination, des fonctions d’équilibre, de la structuration spatiale et temporelle, et de bien d’autres qualités encore !

Tous nos animateurs sportifs sont spécialement formés pour prendre en charge des groupes d'enfants de ces âges-là tout en adaptant leur pédagogie et les activités aux capacités de chacun. Nos animateurs jouissent d'une grande expérience acquise au contact des enfants et auprès des formateurs qui les accompagnent dans leur projet professionnel.

Les 9 mois-3 ans - Place au jeu !

Qu’est-ce qui caractérise la séance de Gymnastique Volontaire 9 mois-3 ans ? Elle est résolument dynamique et met tout en œuvre pour rendre l’enfant actif. Elle crée des conditions stimulantes tout en développant, dans un contexte sécuritaire, la motricité fondamentale. Ici, on s’amuse par le mouvement car l'enfant a besoin de bouger, de découvrir, de rencontrer « l’autre ».
Illustration

Pour le parent ou l’accompagnateur, chaque séance est une occasion de découvrir et d’accompagner l’enfant dans des parcours de motricité, des comptines, des jeux de doigts, des activités corps à corps, des activités d’orientation, des parcours sensoriels, etc. Toutes ces activités ont été spécifiquement aménagées pour lui afin de favoriser et de développer son autonomie mais aussi ses capacités physiques et corporelles.

Notre pédagogie :

  • Mettre l’enfant en permanence en activité ;
  • Proposer différentes formes d’organisation avec du jeu libre, de la découverte, et du jeu codifié ;
  • Prendre en compte et respecter les différences de chacun ;
  • Donner de l’importance à l’amusement, à l’imagination, à la réussite, à la confiance, à la créativité et à la coopération ;
  • Valoriser les progrès et non la performance ;
  • Garantir une sécurité optimale.

Les 3 – 6 ans, cap sur l’autonomie

Avec la séance de Gymnastique Volontaire 3-6 ans, votre enfant va vivre des activités physiques et sportives diversifiées lui permettant de développer ses habiletés motrices, d’explorer son environnement, de stimuler son imaginaire et de s’engager vis-à-vis de l’autre. Toutes les situations pédagogiques vont venir, ici, encourager son autonomie.
Illustration

A chaque séance EPGV, nous incluons des jeux sportifs et d’expression se rattachant à des disciplines aussi diverses que la gymnastique, l’expression corporelle, l'acrosport, etc.

Grâce à ces différentes activités, l’enfant est amené à courir, sauter, lancer, attraper, lutter, tourner, se suspendre ou encore se servir d'un instrument (crosse, raquette, etc.).

Notre pédagogie :

  • Mettre l’enfant en permanence en activité ;
  • Proposer différentes formes d’organisation avec du jeu libre, de la découverte, et du jeu codifié ;
  • Prendre en compte et respecter les différences de chacun ;
  • Donner de l’importance à l’amusement, à l’imagination, à la réussite, à la confiance, à la créativité et à la coopération ;
  • Valoriser les progrès et non la performance ;
  • Garantir une sécurité optimale.

Les 7 – 12 ans, exploration et diversification

Les enfants vivent leurs activités de manière enthousiaste et ludique. Le sport est un véritable levier social, un moteur doté d’une charge affective importante. Il n’est pas rare, à cet âge ou un peu avant, d’orienter l’enfant vers un sport unique, privilégiant ainsi la mono-activité.
Illustration

À la FFEPGV, notre approche s’appuie sur la mise en adéquation entre les différents axes de développement de l’enfant et les activités physiques les plus propices à ce développement. En effet, comment pratiquer le football, le basket, le volley, l’athlétisme, le tennis… si je n’ai pas appris à attraper, sauter, courir ou encore lancer ?

La pratique d’une activité multisport, chez les jeunes de 7 à 12 ans, permet de développer le savoir-faire physique et la motricité générale. Notre parti pris, pour cette tranche d’âge, est le suivant : explorons toutes les habiletés de base et diversifions autant que possible !

Notre pédagogie :

  • Favoriser une approche ludique ;
  • Engager l’enfant dans une pratique multisport ;
  • Valoriser la motricité fondamentale en vue d’apprentissages techniques ;
  • Initier à la motricité spécifique.