Comment favoriser le sport au travail ?

La FFEPGV agit depuis plusieurs années pour la pratique du sport dans le monde du travail, par des actions de sensibilisation, de communication et en proposant des activités sportives adaptées à tous les salariés. La lutte contre la sédentarité est une de ses priorités.

Les différentes façons de favoriser le sport-santé dans son entreprise

Illustration

La Fédération invite à multiplier les initiatives en faveur du sport en entreprise. De nombreuses approches sont possibles, par exemple :

  • sensibiliser salariés et dirigeants par des conférences, des ateliers, des affiches ;
  • organiser une démonstration de gym d’une quinzaine de minutes, avec plusieurs animateurs, à la fin d’une réunion du Comité social et économique;
  • proposer des séances d’essai à une entreprise sur un trimestre… ;
  • recruter de nouveaux animateurs directement au sein de la société ;
  • faire participer l’entreprise à des événements sportifs locaux ou nationaux ;
  • organiser des cours au plus proche du lieu de travail pour gagner du temps ;
  • choisir des horaires en fonction des contraintes des employés.

Lutte contre la sédentarité avec le sport en entreprise : les engagements de la FFEPGV

Avec le développement du tertiaire et des emplois de bureau, associés à l’usage des écrans et des transports, le monde du travail s’est sédentarisé. De nombreuses activités professionnelles prolongent la position assise et accentuent la sédentarité.

La sédentarité est devenue un réel problème de santé publique. Car elle augmente les facteurs de risque cardiovasculaire, comme l’hypertension artérielle (+12 %), le diabète (+12 à 35 %) et l’élévation du cholestérol.

C’est pourquoi, la FFEPGV a fait de la lutte contre la sédentarité un de ses axes majeurs. Avec ses actions de sensibilisation, elle cherche à développer la pratique du sport auprès de tous les publics, dont les salariés. Ses séances de Gymnastique Volontaire offrent une diversité de pratiques qui permet de toucher tout le monde, même les plus sédentaires.

Ses clubs animent également des séances sportives pour sensibiliser aux bienfaits de l’activité physiques. Ils organisent des conférences sur les "Bienfaits de l’activité physique et méfaits de la sédentarité" et dispensent des conseils.

La FFEPGV a signé un partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie. Elle soutient les Parcours du Cœur : manifestation annuelle autour d’activités sportives et d’information sur les maladies cardio-vasculaires.

Quelques conseils

  • se lever 2-3 minutes toutes les 2 heures pour se détendre ;
  • prendre l’habitude de téléphoner et de faire des réunions debout ;
  • refuser les sièges à roulettes ;
  • éviter de s’asseoir toute la durée des transports.

Vous voulez développer un partenariat : contactez-nous

Si votre entreprise est intéressée par ces actions, plusieurs types de partenariat peuvent être noués avec nos clubs EPGV. La FFEPGV organise des cours dans vos locaux ou à proximité. Ou vos salariés peuvent pratiquer dans un de nos 5 440 clubs présents dans toute la France.

Le financement des activités sportives peut se faire par votre entreprise, ou votre comité d’entreprise, en payant la licence de vos employés, en leur offrant des coupons-sports ou des chèques-vacances.

Une convention contractualise le partenariat entre votre entreprise (ou le CSE, l’amicale du personnel…) et la structure EPGV. Cela peut être un club ou un Comité.

Illustration